Accueil Actus Quelles énergies renouvelables privilégier en ville pour le chauffage ?

Quelles énergies renouvelables privilégier en ville pour le chauffage ?

par La rédaction

Vous souhaitez vous chauffer grâce aux énergies renouvelables ? Que ce soit grâce aux panneaux solaires, à la géothermie ou encore à une pompe à chaleur, se chauffer plus vert en ville est possible ! Mais alors, quelles sont les énergies renouvelables les plus adaptées à un chauffage en ville ? Découvrez-le dans cet article !

installation panneaux solaires EnR chauffage

L’énergie solaire, une énergie accessible

Installer des panneaux solaires en ville : les règles à respecter

Se chauffer grâce à l’énergie solaire demande avant tout d’installer des panneaux photovoltaïques chez soi. Or, en ville comme à la campagne, il faut avant tout respecter quelques règles, et demander une autorisation d’urbanisme, en fonction de la hauteur de votre installation et de sa puissance crête. Il n’y a que pour une hauteur inférieure à 1,80 mètres et une puissance de 3 kW qu’il ne vous sera pas nécessaire de faire cette demande. Au-delà de ces deux données, une déclaration préalable de travaux est à effectuer, voire un permis de construire si la puissance de vos panneaux solaires est supérieure à 250 kW. Pour toute installation de panneaux solaires sur votre toiture, du fait de la modification de l’aspect de votre bâtiment, la déclaration préalable de travaux est obligatoire.

Le chauffe-eau solaire : comment ça marche ?

Le chauffe-eau solaire est la première solution de chauffage à laquelle on peut penser en termes de chauffage solaire. C’est en effet un moyen de chauffage écologique et économique. Pour pouvoir en installer un en ville, il vous faudra demander l’autorisation des Architectes des Bâtiments de France, mais également effectuer une déclaration préalable de travaux, accompagnée du cadastre de votre lieu de résidence. Pour pouvoir bénéficier des aides, veillez à ce que votre installation respecte bien les normes définies par l’Ademe.

Le chauffe-eau solaire fonctionne grâce à des panneaux solaires thermiques, et non à des panneaux solaires photovoltaïques. Le chauffe-eau solaire ne produit pas d’électricité, uniquement de la chaleur, en captant les rayons du soleil. Cette installation peut vous permettre de réduire de 75% votre facture d’eau chaude ! Il se compose :

  • d’un panneau solaire, afin de capter l’énergie solaire ;
  • d’un ballon de stockage ;
  • d’un circuit de fluide.

Ce système est particulièrement adéquat pour alimenter votre système de chauffage si vous possédez des radiateurs à eau chez vous. En revanche, il ne peut pas être utilisé pour un chauffage électrique.

Se chauffer grâce à la géothermie

Qu’est-ce que la géothermie ?

La géothermie est une énergie renouvelable qui permet de produire de l’électricité grâce à la chaleur de la terre, présente naturellement sous la terre : le principe est de capter l’eau chaude présente dans les profondeurs, afin de produire de l’électricité ou de la chaleur. A titre d’exemple, l’eau captée en Alsace à 2600 m de profondeur est à 170° !

En France, la géothermie est la 3e énergie renouvelable produite. Son faible impact sur l’environnement en fait une énergie particulièrement intéressante pour répondre aux besoins en chauffage des villes.

Un réseau de distribution de la chaleur grâce à la géothermie en ville

La taille des stations de géothermie est variable, et peut aller de stations de géothermie d’envergure à des stations individuelles. C’est pourquoi cette production de chaleur est facile à mettre en place à l’échelle des villes, afin de chauffer les bâtiments. De nombreuses villes ont sauté le pas, et ont organisé une fourniture en énergie géothermique pour leurs habitants. C’est le cas du réseau de chaleur à Boulogne, par exemple, qui produit de l’eau chaude, mais sert aussi à la climatisation, grâce au principe de la géothermie.

Quels autres systèmes de chauffage sont performants ?

La pompe à chaleur, ou le choix de la performance énergétique

La pompe à chaleur, ou PAC, fonctionne grâce à l’air extérieur : elle capte en effet les calories de l’air extérieur grâce à un liquide frigorifique pour en redistribuer la chaleur dans votre logement. Pour un habitat en ville, il faudra privilégier la PAC air / air, qui pourra de plus vous être utile comme climatisation ! Pour une pompe à chaleur encore plus écologique, si votre bâtiment est équipé de panneaux photovoltaïques, vous pouvez toujours alimenter votre PAC grâce à l’énergie qu’ils produisent !

La performance d’une pompe à chaleur est mesurée par son coefficient de performance (COP). Elle a tendance à diminuer durant les périodes froides, et nécessite dès lors d’être soutenue par un système de chauffage d’appoint. Particulièrement économique et écologique, elle est facile à installer en ville dans un appartement. Seul bémol, le bruit qu’elle génère : veillez à prévenir vos voisins avant de vous en équiper !

Le chauffage au bois

La chaudière bois est souvent critiquée en ville, car elle génère des particules cancérigènes. Une bonne alternative est le poêle à bois : rapide, efficace, il permet de produire de l’air chaud par convection, mais aussi par rayonnement, grâce à la vitre permettant de le fermer. Le poêle à bois crée moins de combustion, et est donc meilleur pour votre santé, sans compter le côté esthétique de ce système de production ! Son fonctionnement simple vous laisse le choix des combustibles (granulés, bûches). Tout comme l’énergie solaire et la pompe à chaleur, ce système de chauffage vous permet de réduire votre consommation énergétique.

Quelles sont les aides pour se chauffer grâce aux énergies renouvelables ?

Équiper sa maison d’un système de chauffage performant et écologique coûte souvent cher : qu’il s’agisse de panneaux solaires ou d’une pompe à chaleur, le coût d’investissement en fait hésiter plus d’un. Ces systèmes de chauffage permettent pourtant aux ménages de réduire leur facture énergétique considérablement sur le long terme. De plus, de nombreuses aides financières existent pour soutenir les particuliers à effectuer leur rénovation énergétique. Voici une liste non exhaustive des aides vous permettant de vous chauffer grâce aux énergies renouvelables en ville grâce à des équipements performants :

  • la prime chauffage ;
  • la prime Coup de pouce, pour l’installation d’une PAC ou d’un système solaire combiné ;
  • la TVA à 5,5% ;
  • les certificats d’économies d’énergie (CEE) pour l’installation d’un chauffe-eau solaire ;
  • l’Éco prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Certaines aides sont cumulables. Pensez à vérifier votre éligibilité afin de savoir si vous pouvez financer votre nouveau système de chauffage grâce à une ou plusieurs de ces aides !

Les articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire