Accueil Actus Rénovation énergétique : aides et panneaux solaires

Rénovation énergétique : aides et panneaux solaires

par Hugo

La rénovation énergétique d’un logement peut être bénéfique de différentes façons. D’abord, elle hausse la valeur du bien immobilier. Ensuite, elle diminue vos dépenses énergétiques ; ce qui est bon à la fois pour votre portefeuille et pour la planète. Il existe une multitude d’aides publiques qui vous aident à financer des travaux de rénovation énergétique ! Vous voulez installer des panneaux solaires ? Isoler vos combles ou refaire votre toiture ? L’objectif de cet article est de vous donner toutes les informations utiles pour que vous puissiez rénover en toute sérénité !

Travaux rénovation photovoltaïque

5 idées de travaux de rénovation énergétique pour son logement

Quels sont les principaux travaux d’isolation ?

Il est peu rentable d’investir de l’argent dans votre système de chauffage, si votre bien n’est pas correctement isolé. La mauvaise isolation est généralement l’apanage des logements anciens, mais peut exister dans le neuf également. Pour adopter la bonne approche, faites-vous conseiller par un expert. En général, les travaux d’isolation s’appliquent en priorité aux combles, aux murs et aux toitures. Ensuite, si votre budget vous le permet, vous pourrez vous attaquer aux planchers et fenêtres !

Les travaux pour optimiser son chauffage

Ça y est, vous bénéficiez maintenant d’un logement isolé qui retient convenablement la chaleur ! C’est le moment d’optimiser votre système de chauffage. Même si le coût initial est relativement élevé, vous verrez que vous ferez des économies considérables sur le long terme en diminuant le coût énergétique. Quelques exemples de travaux d’optimisation du chauffage :

  • Remplacez votre vieille chaudière par une chaudière à condensation ou un poêle à bois
  • Substituez vos radiateurs par des radiateurs à chaleur douce
  • Installez des panneaux solaires thermiques pour chauffer votre eau ou des panneaux photovoltaïques pour produire de l’électricité

Les systèmes de régulation

Pour optimiser votre consommation d’énergie au maximum, il est avantageux d’installer un système de régulation. Ce dernier adapte le chauffage à la température extérieure, via la présence d’une sonde en dehors de votre maison. Si vous préférez contrôler vous-même la température, optez pour des robinets thermostatiques qui vous permettent de choisir une température pour chaque radiateur. Enfin, si vous vous absentez souvent, vous pouvez acheter un programmateur d’intermittence, qui baisse automatiquement la température quand vous n’êtes pas là. Malin !

Une meilleure ventilation pour son logement

Une atmosphère intérieure bien ventilée est essentielle pour l’hygiène et le confort de votre logement. Cette dernière peut-être aussi naturelle, ou bien mécanique. Un système de ventilation de qualité vous évitera de respirer un air vicié, et de voir votre logement se dégrader à cause de la condensation. Là aussi, il est bénéfique d’investir dans une installation coûteuse, mais qui réduira grandement vos dépenses à long terme. 

Passer aux énergies renouvelables

Les énergies renouvelables sont de moins en moins chères, et donc de plus en plus rentables ! La réalisation de travaux de rénovation énergétique peut s’avérer être une bonne occasion de passer aux énergies renouvelables. Par exemple, vous pouvez installer des panneaux solaires sur votre toit pour produire de l’électricité. EDF vous rachètera même l’électricité que vous produisez en excès de votre consommation ! 

Panneaux solaires rénovation

Comment financer ses travaux de rénovation énergétique ?

Quels coût pour des travaux de rénovation énergétique ?

Estimer le coût de travaux de rénovation énergétique n’est pas une tâche facile. Même si nous vous donnons ici des ordres de grandeur, vous n’aurez une certitude qu’en demandant un devis. 

Le prix des travaux d’isolation

Le coût des travaux d’isolation change fortement en fonction de la méthode pratiquée : épandage ou bien soufflage. La première est plus coûteuse que la seconde, qui revient elle-même à 18-53€ le m², quel que soit le matériau utilisé. L’isolation des murs peut se réaliser par l’intérieur ou l’extérieur. La première technique est moins onéreuse (60€/m² contre 161€/m² en moyenne) mais la seconde est beaucoup plus rentable sur le long terme. Enfin, un changement de fenêtre revient à 500-1500€. Dans cette fourchette, les prix varient notamment en fonction du type de vitrage choisie, des huisseries et du type d’ouverture. Vous pouvez utiliser notre annuaire solaire !

Optimiser son chauffage avec des équipements performants

Le chauffage est un investissement. Par exemple, une chaudière à gaz ou un chauffe-eau reviennent à 3000€, et une chaudière à fioul coûte 10000€. Pour un chauffe-eau solaire comptez 4000€ pour un ballon avec un capteur solaire. Ces chiffres sont indicatifs, et varient en fonction de la puissance, l’emplacement et la capacité à produire de l’eau chaude pour les salles de bains de la chaudière. Le prix d’un radiateur à eau varie entre 50€ et 1000€ et celui d’un radiateur électrique entre 100 et 1200€ (des écarts considérables !) Un insert de cheminée, quant à lui, vous reviendra à 3000-7000€.

Les aides financières pour ses travaux de rénovation

Sachez que vous pouvez inclure le coût de vos travaux dans votre prêt immobilier si vous êtes sur le point d’acheter. Faites une simulation auprès d’un courtier immobilier en ligne comme Pretto pour plus d’informations.

L’aide financière la plus facile à obtenir, c’est de faire appel à un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Vous bénéficierez ainsi automatiquement d’une TVA réduite à seulement 5,5%. Les autres aides financières, quant à elles, requièrent des démarches administratives :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), dont le montant est de 16000€ par foyer et 400€ supplémentaires par personne à charge, donne droit à une déduction fiscale équivalente à 30% du coût des travaux. Attention, l’artisan doit obligatoirement être un RGE. 
  • L’éco-prêt à taux zéro vous alloue 30000€ si vous entreprenez des rénovations énergétiques menées par un RGE. Cependant, les conditions d’accès sont assez restrictives.
  • Les fournisseurs d’énergie vous aident dans la rénovation du dispositif énergétique de leur logement ancien via les certificats d’économies d’énergie. L’aide atteint 20% du prix des travaux, qui doivent être effectués par un RGE. 
  • Le programme « Habiter mieux » alloue une aide financière de 10000€ maximum, qui peut être augmentée d’une prime d’Etat de 16000-2000€ dans le cas où les travaux augmentent la performance énergétique du logement d’au moins 25%. Attention, cette aide est accordée sous conditions de ressources.

Avant de commencer vos travaux, informez-vous sur votre éligibilité à chacune de ces aides !

ces articles vont aussi vous intéresser :

Laissez un commentaire