Accueil Rendement Prix et rentabilité du solaire thermique

Prix et rentabilité du solaire thermique

par Béatrice

Peut-être hésitez-vous entre le solaire photovoltaïque et le solaire thermique. Ces deux installations solaires ont des particularités propres et des avantages selon votre situation. Pour vous aider à y voir plus clair il est toujours judicieux de calculer la rentabilité des différents projets. Ces calculs vont vous permettre de faire un choix selon vos attentes et votre budget. Nous allons vous détailler nos méthodes de calcul afin d’estimer le prix et la rentabilité du solaire thermique afin de vous accompagner dans votre passage à l’énergie solaire.

solaire thermique prix

Qu’est-ce que le solaire thermique ?

Le solaire thermique fait partie de la grande famille du solaire mais se différencie du solaire photovoltaïque par sa fonction. En effet, les panneaux thermiques produisent de la chaleur à la différence des panneaux photovoltaïques qui produisent de l’électricité grâce aux rayons du soleil. Le panneau solaire thermique, aussi appelé chauffe-eau solaire individuel (CESI) produit de l’eau chaude sanitaire ou peut aussi alimenter les chauffages ou parquets chauffants, on l’appelle alors le système solaire combiné (SSC).  

Composants du solaire thermique

Une installation solaire thermique est composée de différents éléments qui vont permettre aux panneaux de transmettre la chaleur à l’eau afin d’alimenter divers postes de votre habitation comme les robinets, la douche ou encore la baignoire. Concrètement, les panneaux solaires thermiques vont, grâce à leurs capteurs solaires, chauffer le fluide caloporteur. Le tube caloporteur est “porteur de chaleur” c’est-à-dire qu’il va transmettre la chaleur d’une source à l’autre. Le fluide est ensuite récupéré dans le ballon de stockage qui va vous permettre d’utiliser l’eau chaude.

Typologie du solaire thermique

Vous l’avez vu, deux sortes de panneaux solaires thermiques existent :

  • Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) qui produit de l’eau chaude sanitaire
  • Le système solaire combiné (SSC) qui produit de l’eau chaude sanitaire et fournit les radiateurs et parquets chauffants

On ne peut pas installer ces deux modèles dans tous les types de logements. En effet, plus d’espace est nécessaire pour le système solaire combiné (SSC). Généralement, un ballon de 500 à 1 000 litres est nécessaire.

Prix d’une installation solaire thermique

Si vous faites le projet d’une installation thermique, vous devez vous poser la question du prix ! C’est un investissement pour votre maison sur le long terme et celui-ci s’évalue au préalable. Nous allons tenter de vous éclairer sur le prix potentiel de vos panneaux solaires thermiques.  

Prix des panneaux solaires thermiques

Le prix de vos panneaux solaires va dépendre de votre matériel. En effet, le prix du matériel représente environ 80% du montant total. Voici les éléments que vous devez prendre en compte dans votre calcul :

  • Le nombre de capteurs
  • La taille du ballon (200 litres jusqu’à 1000 litres pour des ménages)
  • La typologie de l’installation (monobloc, ballon séparé, SSC)
  • La longueur et la configuration de la tuyauterie : plus le ballon est éloigné des capteurs, plus c’est cher

Le prix du matériel est important puisque lorsque vous bénéficiez d’aides comme le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique (CITE), c’est exclusivement le montant du matériel qui sera pris en compte.

Voici une estimation des coûts probables de votre chauffe-eau solaire :

  • Capteur + ballon : 4 000 €
  • Deux capteurs et un ballon de 300 litres : 6 000 €
  • 4 capteurs et un ballon de 800 à 1 000 litres : 10 000 €

Le prix moyen total pour un chauffe-eau solaire se situe entre 4 000 € et 6 000 € pour un foyer classique.

solaire thermique rentabilite

Aides pour le solaire thermique

Peut-être le savez-vous, le solaire bénéficie de nombreuses aides de l’État français. Ce dernier souhaite favoriser le développement des énergies renouvelables auprès des particuliers. Il est donc intéressant d’investir dans le solaire puisque vous pouvez déduire les aides du prix de vos panneaux solaires thermiques. Pour les panneaux solaires thermiques les aides vont être spécifiques. En effet, les panneaux solaires photovoltaïques et les panneaux solaires thermiques ne vont pas bénéficier des mêmes aides. Voici les aides concernées :

  • Le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique (CITE) : 30% du montant du matériel vous est remboursé
  • Les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : Aides pour les travaux d’amélioration de l’habitat selon vos ressources (de 35% à 50% selon que vous ayez des revenus modestes ou très modestes)
  • Les aide de l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) : des aides peuvent être octroyées en remplissant un dossier de candidature
  • L’éco-prêt taux zéro : prêt de 10 000 €, cumulable avec d’autres travaux énergétiques
  • La Prime Énergie : un certificat d’économie d’énergie peut vous être délivré avec la pose de vos panneaux solaires, le particulier peut ensuite le vendre à des sociétés. Pour un chauffe-eau solaire, cela peut aller jusqu’à 300 €

Quelle est la rentabilité d’un panneau solaire thermique ?

Maintenant que vous savez à peu près à combien va vous revenir votre chauffe-eau solaire, il ne vous reste plus qu’à estimer la rentabilité de vos panneaux solaires thermiques. Voici quelques informations qui vont vous permettre de vous projeter encore davantage dans votre projet solaire thermique.

prix et rentabilité solaire thermique

Calcul du rendement énergétique

D’un chauffe-eau solaire à l’autre, vous risquez de ne pas obtenir le même type de rendement énergétique. En effet, plusieurs facteurs peuvent jouer sur ce rendement.

Par exemple, l’énergie arrivant sur le capteur va être différente en fonction de l’incidence du rayonnement solaire. La meilleure incidence est un angle de 90°. D’autre part, le soleil étant plus ou moins haut dans le ciel selon les saisons, cette valeur évoluera dans le temps. Ces facteurs d’installation et de situation vont créer certaines pertes, par réflexion et par absorption. Ces pertes augmentent quand l’angle d’incidence s’éloigne de 90°.

Par ailleurs, le rapport entre l’énergie thermique et l’énergie arrivant sur le panneau est appelé rendement optique. Voici quelques exemples de rendement optique :

  • 75-85 % pour un capteur plan
  • 90-95 % pour un capteur non vitré
  • 75-85 % pour un tube sous vide à absorbeur sur cuivre
  • 50-70 % pour un tube sous vide à absorbeur sur verre

Enfin, le dernier élément auquel il faut penser concerne les pertes thermiques. La chaleur récupérée peut se dissiper et être perdue. C’est la déperdition thermique. Elle dépend de la qualité d’isolation des capteurs et du système de tuyauterie. L’ensemble de ces éléments sont réunis dans le rendement global de l’installation que l’on pourra exprimer sous la forme d’un pourcentage.

Calcul de la rentabilité financière

C’est bien gentil de comprendre quel sera votre rendement énergétique en pourcentage mais quel sera l’impact financier de ces pertes énergétiques ? Partons du principe que chaque kWh récupéré pour chauffer l’eau va être échangé dans le ballon pour le chauffer.

Pour obtenir la rentabilité du projet, il suffit de regarder combien de kWh on peut économiser par an grâce à l’installation, c’est-à-dire combien de kWh ont été transmis au ballon. Les économies pourront être alors calculées en multipliant le prix du kWh de son chauffe-eau par la quantité de kWh économisée. Le prix du kWh n’étant pas le même pour l’électricité ou le gaz, la rentabilité de passer au solaire varie selon le type d’énergie utilisée. On observe qu’il est généralement rentable de changer son cumulus d’eau chaude électrique pour une installation solaire thermique. En revanche, ce n’est généralement pas le cas si vous avez une chaudière au fioul ou au gaz sauf si celle-ci est en fin de vie et qu’il faut le changer de toute manière.
Vous avez maintenant quelques éléments quant au prix et à la rentabilité des panneaux solaires thermiques. Si vous souhaitez en savoir plus sur les panneaux solaires thermiques, vous pouvez consulter nos pages dédiées sur le sujet dans notre partie “Panneaux Solaires”.

ces articles vont aussi vous intéresser :

Laissez un commentaire