Accueil Actus Vente immobilière : améliorer votre DPE grâce au solaire

Vente immobilière : améliorer votre DPE grâce au solaire

par La rédaction

Vendre son bien immobilier entraîne de nombreuses démarches, et savoir dans quel ordre il faut les effectuer s’avère parfois compliqué. Parmi ces démarches, le diagnostic de performance énergétique de votre bien est essentiel avant de pouvoir vendre votre bien. A quel moment faut-il le réaliser, et comment pouvez-vous l’améliorer ? Retrouvez ici quelques conseils pour optimiser au mieux votre DPE, grâce notamment aux panneaux solaires !

Maison solaire vente

Le DPE : un diagnostic à faire avant de déposer son annonce

Qu’est-ce que le DPE ?

Le DPE, ou Diagnostic de Performance Energétique, a été mis en place en 2006 en France, et permet de renseigner le futur acquéreur d’un bien immobilier sur sa consommation énergétique (en KWh) et son impact sur les émissions de gaz à effet de serre. Son but est avant tout de sensibiliser les ménages français en leur faisant comprendre l’importance de réaliser des économies d’énergie et de les pousser à effectuer des travaux de rénovation énergétique, en leur apportant qui plus est de nombreuses aides financières (tels que l’Éco Prêt à Taux Zéro par exemple).

Le DPE est valable 10 ans. Il est constitué de trois parties : la composition du logement, l’énergie consommée et des conseils afin de mieux gérer les dépenses énergétiques liées à ce bien. Réaliser le DPE de son logement entraîne des frais : il vous faudra compter entre 100 et 250€. Pensez bien à faire faire plusieurs devis afin de limiter vos coûts ! De plus, le DPE doit être effectué par un technicien possédant une certification du Cofrac (le Comité français d’accréditation).

Pourquoi réaliser son DPE avant de déposer son annonce ?

Vous devez avoir fait le Diagnostic de Performance Énergétique de votre logement avant de pouvoir déposer votre annonce auprès d’une agence immobilière. En effet, qu’il s’agisse d’une annonce pour une agence immobilière en ligne ou physique, ou d’une annonce dans la presse, elle devra faire apparaître le DPE de votre bien immobilier.

Sans ce DPE, l’annonce ne peut être ni validée ni diffusée. Il s’agit d’une exception, car tous les autres diagnostics relatifs à un bien immobilier peuvent être effectués plus tard, tant qu’ils sont présentés au moment de la signature du contrat de vente.

Le DPE et la réforme de 2021 sur les étiquettes énergétiques

Dès juillet 2021, le DPE va connaître quelques changements. En effet, jusque-là, l’annonce immobilière d’un logement ne présentait que l’Étiquette Énergie, qui présente la consommation d’énergie (en kWh) par an sur une échelle allant de A à G. Auparavant uniquement informative, cette étiquette est désormais opposable au moment de la vente.

De plus, avec cette réforme 2021 du DPE, une nouvelle étiquette vient s’ajouter à l’étiquette énergie : il s’agit de l’étiquette climat, qui précise l’impact annuel de la consommation énergétique du logement en question sur les émissions de gaz à effet de serre. Ici aussi, cet impact est présenté sur une échelle de A à G. Cette étiquette permet de ranger un bien immobilier dans la classe GES à laquelle il correspond. Grâce à cette étiquette, tout logement dont la consommation énergétique dépasse les 331 kWh devra être soumis à des travaux de rénovation énergétique, et l’agence immobilière chargée de la vente devra le préciser dans l’annonce dès 2022.

Signature vente maison

Améliorer son DPE grâce aux panneaux solaires

Comment améliorer le DPE de mon logement ?

Afin d’améliorer le DPE de votre logement, il est nécessaire d’effectuer des travaux de rénovation énergétique, en commençant tout d’abord par des travaux d’isolation. Le premier poste de perte de chaleur se situe dans la toiture : une bonne isolation de votre toiture vous permettra de réduire de pas moins de 30% votre consommation énergétique.

Le DPE de votre bien immobilier est de plus réalisé à partir de vos factures énergétiques : pensez à réduire votre chauffage si possible, en respectant les températures recommandées par l’ADEME par exemple ! Vous pouvez réduire cette consommation en changeant de système de chauffage par exemple (panneaux solaires, PAC air air, …), ou en trouvant un fournisseur plus adapté à vos besoins de consommation. 

Les panneaux solaires pour un meilleur DPE

Les panneaux solaires sont votre meilleur allié pour réduire votre DPE. Ils vous permettent de consommer de l’électricité, notamment pour votre chauffage, grâce à l’énergie solaire, qui est une énergie renouvelable. Dans les conseils proposés avec le rapport du DPE, l’installation de panneaux solaires est l’une des options proposées. En installant des panneaux solaires sur votre toiture, vous pourrez bénéficier d’aides financières, car ces travaux font partie des travaux de rénovation énergétique. Ainsi, vous pourrez profiter de MaPrimeRenov’, ou encore d’un taux de TVA réduit de 10%.

Installer des panneaux solaires sur votre bien immobilier permet également de pratiquer l’autoconsommation, ce qui entraîne de facto une baisse de vos dépenses énergétiques. En effet, grâce à l’autoconsommation, vous pourrez prétendre à l’autonomie énergétique, en consommant tout ou partie de l’énergie produite par vos panneaux solaires. Cette dernière peut à la fois être utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire (vous pouvez faire installer un chauffe-eau solaire par exemple). De quoi améliorer le Diagnostic de performance énergétique au moment de vendre votre bien immobilier !

Les articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire