Accueil Actus Autoconsommation solaire en copropriété, comment choisir son offre ?

Autoconsommation solaire en copropriété, comment choisir son offre ?

par Marie Jehanne

Vu les nouvelles offres captivantes sur le marché, plusieurs copropriétés souhaitent introduire l‘autoconsommation solaire dans leur résidence collective. Mais avant de mettre en œuvre les travaux, il faut savoir que, dans une copropriété, la prise de décision concernant les rénovations appartient à l’assemblée des copropriétaires. Alors, quelle fonction tient le syndic dans cette circonstance ? Quels sont les avantages des systèmes solaires ?

Comment entamer une rénovation énergétique en copropriété ?

Avant de faire une rénovation énergétique en copropriété, il est d’abord nécessaire de s’informer sur les lois qui encadrent l’installation de panneaux solaires dans un bâtiment. Pour obtenir des renseignements à ce sujet, nous vous sollicitons d’aller à la mairie. Si les règlements vous autorisent à entamer les travaux dans la copropriété, consultez l’avis des copropriétaires sur l’introduction du système solaire collectif dans l’immeuble. Pour ce faire, une réunion doit être organisée avec le conseil syndical et le syndic de copropriété.

Une fois le projet validé par l’assemblée, un diagnostic de performance énergétique serait recommandé au sein du bâtiment. Habituellement, ce bilan a pour but d’évaluer avec précision la consommation calorique de chaque copropriétaire. Si les résultats du DPE l’y conduit, le conseil syndical pourra choisir une nouvelle mode de production d’énergie plus rentable.

Rôle du syndic de copropriété dans les travaux de la copropriété, consultation et gestion du projet

En dehors du management des tâches administratives et de la comptabilisation des budgets relatif à la résidence collective, le syndic de copropriété s’occupe également des rénovations. Dans cette optique, le rôle du syndic de copropriété dans les travaux de la copropriété se focalise sur la consultation et gestion du projet. En d’autres termes, le devoir du syndic consiste à exécuter le programme de rénovation énergétique. Évidemment, le syndic de copropriété ne peut prendre cette décision qu’avec l’approbation de l’assemblée.

Pourquoi préférer un système solaire pour la production d’énergie au sein de la copropriété ?

À l’époque actuelle, les copropriétaires investissent de plus en plus dans l’autoconsommation solaire. En effet, cette alternative offre des privilèges plus intéressants sur le plan économique et écologique. D’ailleurs, l’État propose également des aides financières pour tous les particuliers qui envisagent de réaliser une transition énergétique.

Système solaire, une solution plus écologique

Afin d’éviter le déficit de ressources naturelles, il est conseillé, pour les résidences collectives et privées, d’adopter un nouveau moyen de production d’énergie, tel que les panneaux solaires. En optant pour cette alternative, la haute consommation de votre système de chauffage et de votre climatisation ne détient aucune influence sur la dégradation de l’environnement. Cela dit, l’autoconsommation solaire est considérée comme un projet de développement durable, car elle puise de l’énergie dans une source intarissable qu’est le soleil.

Les primes de l’État

Pour soutenir les travaux dans la copropriété, notamment la rénovation énergétique, le gouvernement avance plusieurs primes et assistances. En guise d’exemple, il y a ce que l’on appelle MaPrimeRénov. Cette prime consiste à sponsoriser le projet de transition énergétique, à condition que cette rénovation apporte des avantages écologiques dans le bâtiment.

Par ailleurs, il existe la prime CEE qui s’adresse particulièrement aux copropriétés. Normalement, la demande pour cette prime doit être accomplie lors du vote pour la rénovation d’énergie, pendant la réunion avec l’assemblée des copropriétaires.

Revente d’électricité

Apparemment, il est tout à fait possible pour les copropriétaires de revendre l’électricité fournie par des panneaux solaires photovoltaïques à EDF. Pour le revendeur, l’usage de ces panneaux solaires est aussi une source de revenus.

Les avantages des systèmes solaires photovoltaïque et/ou thermique

Les avantages des systèmes solaires photovoltaïque et/ou thermique sont nombreux, alors comment choisir son offre ?

Comment fonctionne un panneau solaire photovoltaïque ?

Efficace pour alimenter les dispositifs électriques dans le logement, ce genre de panneau convertit simplement les rayons solaires en courant continu. Pour optimiser la performance du panneau photovoltaïque, vous devez installer celui-ci dans des endroits dénués d’ombrage, à savoir sur le toit ou le sol. Dans ce cas, le rôle de l’onduleur est de propager le courant capté par le panneau dans toute la résidence. Le premier avantage avec ce genre de plaque est son abondance et sa gratuité en matière d’énergie électrique. En outre, les calories générées par ce système sont entièrement renouvelables, dues à sa capacité de stockage élevée.

Qu’en est-il du solaire thermique ?

Contrairement à l’accessoire photovoltaïque qui produit des courants électriques, le solaire thermique est davantage employée pour alimenter le chauffe-eau. Quant à son fonctionnement, ce système thermique a pareillement besoin du rayonnement direct et diffus du soleil offrant de très bon rendement. Choisissez ce type de panneau si vous souhaitez seulement bénéficier de l’eau chaude gratuitement.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire