Accueil Actus Comment remplacer mon chauffe-eau ?

Comment remplacer mon chauffe-eau ?

par Hugo

Votre chauffe-eau commence à se faire vieux ? Vous avez des doutes sur son efficacité ? C’est peut-être le moment de réaliser des travaux de rénovation énergétique en le remplaçant !  Mais avant de vous lancer, pensez à bien vous renseigner : durée de vie d’un cumulus, différents modèles, prix, guide d’installation etc. On vous explique tout. 

Changer son chauffe-eau

Quand faut-il remplacer son chauffe-eau ? 

Que ce soit à l’occasion d’un changement d’énergie ou d’un projet de construction ou de rénovation, l’installation du chauffe-eau est indispensable. Pour vous faciliter la tâche, voici l’essentiel à savoir. 

La durée de vie d’un ballon d’eau chaude 

L’eau chaude sanitaire est indispensable pour notre confort. Néanmoins les appareils qui la produisent ne sont pas éternels. Un chauffe-eau a une durée de vie moyenne de 10 ans, même s’il peut facilement atteindre les 15 ans. Tout dépend de sa qualité de fabrication, de son entretien, de la dureté de l’eau et de son installation. Son vieillissement peut donc être ralenti avec certains réflexes : 

  • L’installation d’un adoucisseur d’eau si votre eau est trop calcaire 
  • Un entretien régulier et sérieux 
  • Le remplacement des pièces de sécurité tous les 5 ans

De plus, faire appel à un plombier pour l’installation de votre chauffe-eau peut aussi permettre d’allonger sa durée de vie. Si vous ne savez pas depuis combien de temps il a été installé, consultez la plaque descriptive qui se trouve derrière l’appareil : la date de fabrication du chauffe-eau y est indiquée. 

Les points à contrôler avant de changer son chauffe-eau 

Le ballon d’eau chaude qui lâche un dimanche, en plein hiver, ce n’est pas l’idéal ! Pour éviter d’en arriver là, quelques signes peuvent vous alerter s’il est en fin de vie : 

  • La température de l’eau est de moins en moins chaude alors que vous n’avez rien modifié 
  • La quantité d’eau chaude diminue et n’est plus suffisante pour toute la famille 
  • Des gouttes s’échappent du réservoir et forment une flaque
  • Vous apercevez de la rouille sur le réservoir 
  • La couleur de l’eau est trouble

Lorsque vous remarquez l’un de ces problèmes, ne les minimisez pas ! Un dégât des eaux arrive bien plus vite qu’on ne le pense. Et si votre chauffe-eau commence à se faire vieux, il faudra penser à le changer. En plus, vous pourrez avoir droit à des aides dédiées à la rénovation énergétique pour remplacer votre appareil.

Remplacer son chauffe-eau

Quel modèle de chauffe-eau faut-il choisir ? 

Une fois que vous avez identifié s’il est nécessaire ou non de remplacer votre cumulus, il faut trouver le modèle qui correspond à vos besoins. L’un des premiers critères à prendre en compte, c’est sa capacité. Comptez au moins 100 L pour deux adultes, et 200 L pour une famille avec deux enfants. Pour le mode de fonctionnement, plusieurs choix s’offrent à vous. En voici un petit aperçu : 

  • Le chauffe-eau électrique, particulièrement facile à installer et économique à l’achat. Son prix varie entre 150 € et 1 500 € pour les modèles avec une capacité de réservoir importante. 
  • Le chauffe-eau thermodynamique pour faire des économies sur sa consommation annuelle. En moyenne, ce type d’installation consomme 3 fois moins d’énergie qu’un cumulus classique. Prévoyez entre 1 300 € et 2 000 € pour une technologie avec air ambiant, ou entre 2 000 € et 2 200 € pour un chauffe-eau sur air extérieur
  • Le chauffe-eau solaire, qui nécessite un budget plus conséquent à l’achat (de 3 800 € à 6 000 €). Toutefois, son avantage écologique et économique n’est pas négligeable. Par rapport à un chauffe-eau électrique, il permet de diviser par deux le coût de l’eau chaude

Les étapes à suivre pour changer son chauffe-eau

Il est maintenant temps de passer à l’action. Si vous n’êtes pas du tout à l’aise avec le bricolage, vous pouvez faire appel à un professionnel qualifié qui se chargera lui-même du remplacement de votre chauffe-eau. Celui-ci veillera à respecter les normes environnementales et légales pour son évacuation, tout en contrôlant l’état global de votre installation. Sinon, vous pouvez tout à fait le faire vous-même. Suivez le guide : 

  • Coupez le courant et l’arrivée d’eau froide 
  • Ouvrez le robinet d’eau chaude du ballon pour faire un appel d’air 
  • Attendez que le ballon se vide entièrement (au moins 1 h 30 si votre modèle a une capacité de 200 L)
  • N’oubliez pas de mettre une bassine 
  • Démontez tous les tuyaux, le groupe de sécurité et les fixations murales 
  • Retirez le chauffe-eau 
  • Reliez ensuite votre nouveau chauffe-eau à l’arrivée d’eau et au réseau électrique 
  • Vérifiez que votre installation soit bien conforme (connexion électrique, température, groupe de sécurité, fuites éventuelles) 
  • Ouvrez l’alimentation d’eau et le robinet du groupe de sécurité 
  • Rallumer le courant électrique 

Et voilà, c’est terminé ! Pour profiter d’une bonne douche chaude, attendez au moins 5 heures si votre chauffe-eau a une capacité de 100 L. Mais si vous avez le moindre doute pendant l’installation, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste.

ces articles vont aussi vous intéresser :

Laissez un commentaire