Accueil Actus Chauffage solaire de piscine : quelles possibilités ?

Chauffage solaire de piscine : quelles possibilités ?

par Hugo

Chauffer une piscine permet de profiter de votre bassin toute l’année ou, le cas échéant, de prolonger la période de baignade. Cette possibilité que tout propriétaire de piscine recherchent a pourtant la réputation d’être très onéreuse. Rassurez-vous, il existe désormais des solutions qui peuvent vous permettre d’atteindre ce confort tant recherché sans pour autant vous ruiner. Comment ? Grâce aux panneaux solaires. On vous explique !

Piscine solaire

Chauffer une piscine avec le soleil : c’est possible ?

Sachez qu’il est tout à fait possible de réchauffer l’eau d’une piscine sans pour autant réaliser des travaux complexes et onéreux. Pour y parvenir, on utilise généralement la chaleur ou l’énergie du soleil, une énergie renouvelable disponible en grande quantité. Il faut en revanche préciser ce qu’il est possible de réaliser grâce à cette énergie. Pour la majorité des solutions solaires, le but est de réchauffer l’eau du bassin et non pas de la porter à une température précise ou de franchir de grands écarts thermiques. Ainsi, sauf à installer une pompe à chaleur alimentée par des panneaux solaires, vous ne pourrez pas chauffer à 27°C un bassin en plein air au cœur de l’hiver. Il s’agit en réalité d’élever la température de l’eau de quelques degrés pour étendre la période de baignade du milieu du printemps jusqu’au milieu de l’automne, ce qui est déjà beaucoup !

Le solaire photovoltaïque : onéreux mais autonome

Si vous êtes à la recherche d’une solution de chauffage qui vous permette de profiter de votre piscine toute l’année, il faut vous orienter vers la solution la plus performante. Il s’agit là d’installer une véritable solution de chauffage moderne, bénéficiant de performances élevées. On privilégie alors une pompe à chaleur pour piscine alimentée par des panneaux solaires. Les panneaux photovoltaïques doivent généralement être installés sur la toiture de la maison ou dans un espace bien exposé du jardin. Ces derniers chargent une batterie qui alimente la pompe à chaleur. Cette dernière peut donc fonctionner même quand l’ensoleillement n’est pas optimal. Si cette solution est le “must” en la matière, elle s’avère relativement onéreuse à l’achat ainsi qu’à l’installation et nécessite généralement la pose d’un abri de piscine. Cet élément permet d’éviter les pertes de chaleur et ainsi de moins solliciter la pompe à chaleur.

Le solaire thermique, pour allonger la période de baignade

Au lieu de capter l’énergie du soleil, on peut tout simplement récupérer sa chaleur. C’est ce que permettent de réaliser les panneaux solaires thermiques. Son fonctionnement propose de faire circuler une partie de l’eau de la piscine dans des tubes en polypropylène ou en éthylène de couleur noire. Ces tubes captent le rayonnement solaire et réchauffent naturellement l’eau qui y circule. L’eau est ensuite conduite vers la piscine et le cycle recommence. Cette technique permet de chauffer progressivement l’eau du bassin et donne d’excellents résultats dans les régions ensoleillées. Certains modèles sont manuels, tandis que d’autres possèdent un système de thermostat qui régule le volume d’eau envoyé dans les tubes. Enfin, sachez que plus la surface des tuyaux est grande, plus performant sera le chauffage. On recommande ainsi une installation représentant 40 à 50% de la surface de la piscine, soit de 13 à 16m² pour un bassin classique de 8m x 4m. Cette solution permet ainsi de chauffer une piscine enterrée de bonne taille sans pour autant alourdir votre facture d’énergie.

Le dôme solaire : l’accessoire idéal des piscines semi-enterrées

Le dôme solaire reprend le principe des panneaux solaires thermiques, mais l’adapte à un format plus compact et transportable. C’est un système plus orienté vers les piscines hors sol ou semi-enterrées, dont le volume d’eau est plus réduit que les bassins traditionnels. Cet appareil est composé d’un tube en polypropylène ou en éthylène enroulé sur lui-même. Le tout est encastré dans un dôme en polycarbonate. Cette conception permet de créer un effet de serre qui amplifie le réchauffement naturel de l’eau grâce au soleil. L’eau qui circule dans le tube est ainsi naturellement réchauffée et permet une élévation de la température du bassin. Cet équipement que l’on peut installer très facilement est adapté pour réchauffer de 15 à 20m3. Toutefois, si votre bassin est plus imposant, vous pouvez installer plusieurs dômes solaires en série pour augmenter la capacité de chauffe.

Chauffage solaire pour piscine

Le tapis solaire pour un chauffage d’appoint

Enfin, si vous désirez réchauffer un petit bassin, sans effort et en réduisant les dépenses au minimum, vous pouvez opter pour un tapis solaire. Cet équipement très peu onéreux reprend le concept du solaire thermique. Il s’agit d’un tapis en matière plastique dans lequel est encastré un tuyau souple. La couleur noire qui recouvre cet élément permet de maximiser la récupération de chaleur, qui est restituée à l’eau qui circule dans le tube. Moins efficace que le dôme solaire, cette solution permet de réchauffer 5m3 d’eau par m² de tapis. Ainsi, plus votre bassin est grand, plus le tapis devra disposer d’une surface importante. Pour ces raisons, on oriente ce produit vers les bassins hors-sol ou les mini piscines.

L’abri de piscine

Pour compléter ces options de chauffage solaire, vous pouvez envisager la mise en place d’un abri de piscine. Généralement conseillé pour les bassins enterrés ou semi-enterrés, l’abri de piscine permet, entre autres, de réduire les pertes de chaleur. Afin de maximiser les effets d’un chauffage solaire, il est recommandé d’installer un abri de piscine amovible. De cette manière, lors des intersaisons, le chauffage sera plus homogène et mieux régulé, tandis qu’au cœur de l’été, la piscine pourra être une zone de jeu confortable et esthétique.

Vous souhaitez installer des panneaux solaires pour chauffer votre piscine ? Joignez nos conseillers solaires. Ils vous accompagnent gratuitement dans votre projet et trouvent les solutions les plus adaptées à vos besoins. Pour cela rien  de plus simple. Composez le 09 71 07 07 40 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h (appel non surtaxé). Vous pourrez réaliser plusieurs devis afin de choisir celui qui vous convient !

FAQ : vos questions sur le chauffage solaire pour piscine

🏊‍♂️ Comment chauffer sa piscine grâce à l’énergie solaire ?

Il existe plusieurs moyens de chauffer sa piscine grâce à l’énergie solaire. Selon la taille de la piscine, les équipements qu’elle comporte ou son type (piscine enterrée, semi-enterrée, hors-sol), l’installation de chauffage solaire ne sera pas la même. Ainsi il est possible de chauffer l’eau de sa piscine grâce à :

  • Des panneaux solaires, reliés à une pompe à chaleur
  • Des panneaux solaires thermiques, qui chauffent l’eau de la piscine en la faisant passer des un circuit de tuyaux
  • Un dôme solaire
  • Un tapis solaire, adapté à des petits bassins et à des budgets serrés
  • Un abri de piscine, qui permet de conserver la chaleur produite par le soleil

💰 Combien coûte un système de chauffage solaire pour piscine ?

Le prix à payer pour chauffer sa piscine grâce à l’énergie solaire varie en fonction de la technologie choisie. Un kit solaire photovoltaïque vous coûtera près de 200 €. En règle générale il faut compter entre 600 et 3 500 €. Les installations les plus onéreuse étant les panneaux solaires photovoltaïques et thermiques.

☀️ Comment chauffer une piscine hors-sol grâce au soleil ?

Pour chauffer une piscine hors-sol, l’idéal est d’utiliser un dôme solaire ou un tapis solaire. Ces solutions sont plus économiques et sont bien adaptées pour les plus petits bassins. Puisque les piscines hors-sols sont amenées à être transportées, installer des panneaux solaires pour les chauffer est un investissement qui peut être trop important, au regard du prix d’une piscine hors-sol.

🔥 Comment chauffer une piscine enterrée, grâce à l’énergie solaire ?

Dans ce cas de figure, il est plus intéressant d’installer des panneaux solaires photovoltaïques ou thermiques. En effet, l’investissement consenti pour la construction d’une piscine enterré est plus important que pour une piscine hors-sol. Une piscine enterrée s’inscrit dans le long terme. Les panneaux solaires sont donc une solution judicieuse bien que plus onéreuse. En plus, l’installation solaire peut tout à fait servir à produire de l’électricité pour des usages plus quotidien, ce qui améliore largement la rentabilité des panneaux.

ces articles vont aussi vous intéresser :

Laissez un commentaire