Accueil Actus Comment financer l’installation de panneaux solaires en Belgique ?

Comment financer l’installation de panneaux solaires en Belgique ?

par Hugo

Grâce à des rendements toujours plus intéressants, l’installation de panneaux solaires connaît une grande expansion en Belgique depuis quelques années. Le prix des panneaux photovoltaïques étant de moins en moins élevé, les aides financières ont tendance à se raréfier. Ceci dit, il reste encore quelques moyens de financer facilement son installation. Nous allons vous les présenter dans cet article.

Aide panneaux solaires Belgique

Combien coûte une installation photovoltaïque ? 

Le prix d’une installation photovoltaïque englobe plusieurs aspects tels que l’achat du matériel (panneaux solaires, onduleur et câblage) ainsi que l’installation par un professionnel certifié. Il variera selon le type de technologie utilisé, la qualité des matériaux, le nombre de panneaux mais surtout la puissance totale de l’installation. Ainsi, on distingue différentes tranches de prix selon ce dernier critère. Il faudra par exemple compter entre 9 000 et 15 000 euros pour 3 kWc, entre 15 000 et 20 000 euros pour 6 kWc et de 25 000 euros à 30 000 euros pour 9 kWc. Ensuite, l’entretien ne coûtera pas grand chose mais il faudra tout de même prévoir un changement d’onduleur (entre 1 500 et 2 000 euros) au bout de 10 ans, sachant que la durée de vie moyenne d’une installation photovoltaïque est d’environ 25 ans. 

Les différentes aides financières en Belgique

À Bruxelles

Plusieurs dispositifs d’aides financières sont mis à disposition des habitants de la capitale. Dans un premier temps, il y a quelques communes qui proposent des primes à l’investissement pour les travaux de rénovation énergétique. Ce n’est pas le cas pour chacune d’entre elles, mais n’hésitez pas à vous renseigner pour en savoir plus. Ensuite, il existe un nouveau système de compensation partielle qui permet de distinguer le coût de l’électricité achetée au distributeur de celle consommée via l’installation photovoltaïque. Grâce à cela, les prosumers (personnes consommant de l’énergie photovoltaïque en autoconsommation) pourront recevoir des “certificats verts” pendant une durée de 10 ans, ce qui représente en moyenne 800€ par an.

En Wallonie

Dans la région Wallonne, les habitants qui possèdent une installation solaire bénéficient du “compteur qui tourne à l’envers”. Le principe est d’alléger leur factures d’électricité via un système de compensation entre l’énergie achetée à un distributeur et celle produite via les panneaux. Ainsi, lorsque vous injectez plus d’énergie sur le réseau que vous n’en consommez, le solde net de votre compteur diminue. Ce qui permet de réduire considérablement le montant de ses factures d’énergie, voire même de ne rien payer certains mois dans le cas où le solde du compteur est nul ou négatif. Toutefois, un “tarif prosumer” va être mise en place à partir d’octobre 2020 pour compenser ce système jugé un peu trop avantageux à l’heure actuelle. 

En Flandre

Jusqu’ici, tous les dispositifs d’aides à l’installation de panneaux solaires avaient été supprimés en Flandre étant donné la rentabilité grandissante de la démarche. Cependant, cela va changer dès janvier 2021 avec une nouvelle prime visant à remplacer le système de compteur qui tourne à l’envers” qui était auparavant applicable dans la région. Il s’agira ici de vendre le surplus d’électricité produit par l’installation photovoltaïque à un distributeur afin de l’injecter sur le réseau, l’équivalent de ce que l’on appelle l’autoconsommation partielle en France. Le montant de la prime sera dégressif selon la puissance de l’installation et réévalué régulièrement selon l’évolution des prix sur le marché du photovoltaïque.

Financer ses panneaux solaires en Belgique

Demander un prêt bancaire

Les prêts verts

Comme en France, il existe en Belgique un système de prêt vert dédié aux investissements dans les travaux de rénovation énergétique. Cela englobe de nombreux types de démarches comme l’isolation, le changement de son système de chauffage et bien entendu l’installation de panneaux solaires. Le principe est très simple : vous empruntez de l’argent à une banque comme dans le cas d’un prêt traditionnel, sauf qu’ici le taux d’intérêt est bien plus intéressant. Ce dernier peut varier entre 1,3 et 2 %. Vous pouvez également utiliser un comparateur de prêts afin de trouver le crédit qui limitera le plus vos dépenses.

Les prêts régionaux 

Certaines régions et communes proposent à leurs habitants de profiter d’un prêt vert encore plus avantageux avec un taux d’intérêt entre 0 et 2%. Les montants, taux et conditions d’obtention varient selon la région. Par exemple, il y a le Rénoprêt en Wallonie qui offre un taux d’intérêt de 0% avec un montant allant jusqu’à 60 000 euros pour les personnes ayant un revenu inférieur à 97.700 euros par an. En Flandre l’Energielening est proposé aux ménages en situation de précarité avec également un taux à 0% et un montant maximum de 15 000 euros.

ces articles vont aussi vous intéresser :

Laissez un commentaire

En utilisant ce service, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent de personnaliser votre navigation et d’améliorer les performances du site. Accepter Lire plus