Accueil Actus Logement énergivore : quelles solutions pour l’améliorer ?

Logement énergivore : quelles solutions pour l’améliorer ?

par La rédaction

Logement mal isolé, vieille chaudière et fuites d’eau, beaucoup n’ont pas conscience de l’énergie qu’ils consomment… Les raisons du mal être énergétique des logements français ne manquent pas. Mais comment s’y prendre concrètement pour améliorer la situation ? Les logements énergivores peuvent être améliorés de plusieurs manières, en fonction des logements concernés. Découvrez les solutions à mettre en place pour limiter la consommation énergétique de votre logement !

1. Qu’est-ce qu’un logement énergivore ?

Un logement énergivore est un logement dont la consommation d’énergie est très importante. Il peut s’agir de plusieurs sources d’énergie : électricité, chauffage, eau chaude sanitaire…

Ces logements sont souvent anciens et mal isolés. Ils ont besoin d’être améliorés. De nombreuses solutions existent pour réduire votre consommation énergétique et limiter les dépenses !

Pourquoi faut-il mieux isoler son bien ?

Il suffit de comparer l’électricité, le chauffage et l’eau chaude sanitaire d’un logement mal isolé avec celui d’un logement bien isolé pour se rendre compte du manque d’énergie économisée. Isoler son logement permet d’augmenter les performances énergétiques, c’est-à-dire de limiter l’énergie utilisée pour chauffer votre habitation.

Ainsi, un logement mal isolé est plus chaud et plus humide qu’un logement bien isolé. Les conséquences sont diverses, comme l’évaporation de l’eau des radiateurs, la condensation sur les parois ou le froid ressenti en hiver. Ce sont les dépenses énergétiques qui font la plus grande part du budget du ménage. Pour faire des économies, il est important de réduire les dépenses énergétiques.

logement énergivore

2. Interdiction de vendre et de louer un bien énergivore ?

La loi Climat prévoit une interdiction de vente ou de location d’un bien à usage d’habitation à toute personne physique ou morale qui n’a pas fait procéder à un diagnostic énergétique des installations et qui n’a pas, au moment de la signature du contrat, transmis aux acquéreurs ou aux locataires une attestation de la réalisation dudit diagnostic.

À titre d’exemple il sera interdit de louer des passoires thermiques à compter de 2025 les logements classés G au DPE ne pourront plus être loués et vendus. A savoir qu’il en sera de même pour les logements F en 2028 et les logements classés E en 2034.

3. Comment savoir si son logement est énergivore ?

Il est possible de faire un diagnostic de performance énergétique pour savoir s’il s’agit d’un logement énergivore. Le diagnostic conseillé est :

  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE) pour un bien à usage d’habitation

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) permet d’évaluer la consommation d’énergie d’un bien à usage d’habitation. Il permet notamment de prévoir le coût de la facture d’énergie (gaz, électricité, fioul…) pour les 10 prochaines années.  Le DPE est obligatoire pour tout bien à usage d’habitation acheté ou loué. Cliquez ici pour en savoir plus sur le diagnostic énergétique.

À savoir que le DPE fait partie des différentes expertises immobilières obligatoires pour la vente ou la location d’un bien à usage d’habitation.

Le DPE doit être demandé par le futur acquéreur ou futur locataire (ou son mandataire) avant la conclusion du contrat de vente (ou de bail). C’est le vendeur (l’assureur, l’agence immobilière, le syndic de copropriété, le bailleur social, etc.) qui est tenu de l’effectuer.

4. Comment rendre un logement moins énergivore ?

Installez des panneaux photovoltaïques

A l’heure actuelle il est possible de réduire son impact sur l’environnement en optant pour les panneaux photovoltaïques.

Les panneaux photovoltaïques sont des panneaux qui convertissent l’énergie solaire en électricité. Ils permettent de produire de l’énergie dans le cadre d’un système d’autoconsommation. Les panneaux photovoltaïques peuvent alimenter un logement si celui-ci est équipé d’un système de stockage de l’électricité.

Néanmoins, le prix d’investissement demeure encore élevé pour la plupart des particuliers. Pour soulager vos dépenses en énergie, nous vous conseillons d’utiliser des comparateurs d’énergies qui vous permettent de faire des économies.

Choisissez des matériaux plus écologiques

Dans le domaine de l’habitat, il est important de faire attention aux matériaux utilisés pour la construction ou rénovation de son logement. Les matériaux les plus écologiques sont les matériaux recyclés, les matériaux premiers (bois, terre cuite, pierre, etc.), les matériaux issus de la récupération et des matériaux à faible émission de carbone (béton bio, liège, lin, etc.).

Apportez des modifications aux fenêtres

Les parois vitrées représentent aussi un enjeu important dans votre consommation énergétique. Les fenêtres doivent être isolées par du double vitrage. Aussi, les fenêtres en aluminium n’ont pas de valeur isolante et il est donc conseillé de les remplacer par des fenêtres en bois ou en PVC. Enfin, il est préférable d’installer un store extérieur sur la fenêtre pour minimiser l’intrusion des rayons solaires.

Effectuez l’audit énergétique : avoir une bonne isolation de son logement

L’audit énergétique est un diagnostic qui permet d’identifier les points faibles de l’isolation de votre logement énergivore. Il est obligatoire pour toute personne qui veut faire construire ou rénover son habitation. Le diagnostic propose des rénovations thermiques et énergétiques à réaliser sur votre bien. En complément du DPE, l’audit énergétique deviendra un diagnostic immobilier obligatoire dès le 1er avril 2023. Pour espérer continuer de vendre et louer votre bien, il faudra réaliser ce diagnostic pour améliorer votre note du DPE (passer de la note G à la note C).

Améliorez le système d’eau chaude sanitaire

La chaudière est le plus gros poste d’énergie consommée dans un logement. Le chauffe-eau thermodynamique permet de réduire la consommation du chauffage en économisant l’énergie nécessaire à la production de chaleur. Plus compact, plus facile à installer et moins gourmand en énergie, le chauffe-eau thermodynamique est une solution à privilégier.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire