Accueil Actus Chauffer sa piscine : chauffage solaire ou pompe à chaleur ?

Chauffer sa piscine : chauffage solaire ou pompe à chaleur ?

par Hugo

Pour réchauffer l’eau de la piscine proprement, il existe plusieurs solutions. Utiliser des panneaux solaires peut être opportun. Mais saviez-vous qu’il est également possible d’utiliser une pompe à chaleur ? Alors plutôt chauffage solaire ou pompe à chaleur ? Voici un tour d’horizon afin d’opter pour le meilleur choix.

Le chauffage solaire

Le principe du chauffage solaire repose sur l’utilisation de l’énergie solaire pour alimenter le système de chauffage. Il s’agit d’une énergie durable illimitée captée par des panneaux solaires. Et vous pouvez choisir entre deux installations solaires différentes : une installation solaire photovoltaïque ou thermique.

Le chauffage solaire photovoltaïque

La première possibilité est d’opter pour des panneaux solaires photovoltaïques. Ils peuvent être installés sur le toit de la maison ou tout autre endroit bien exposé au Soleil. Des capteurs transforment les rayons du Soleil en électricité et celle-ci alimente le circuit électrique du logement ou une pompe à chaleur dans le cas de la piscine. L’installation photovoltaïque peut d’ailleurs être prévue lors de la construction de la piscine ou être ajoutée plus tard.

Mais vous pouvez aussi jeter votre dévolu sur un petit kit de chauffage solaire moins onéreux : des panneaux solaires souples. Flexibles, légers, faciles à installer et moins coûteux, ils peuvent être la solution idéale si vous ne souhaitez pas investir dans une installation solaire trop imposante.

Le chauffage solaire thermique

Cette fois, il s’agit de panneaux solaires thermiques, autrement appelés chauffe-eau solaire. Les panneaux captent les calories des rayonnements solaires pour alimenter directement le système de chauffage et l’installation d’eau chaude sanitaire. Elles sont transportées par l’air (aérothermie) ou bien par un liquide caloporteur, le glycol.

Notez que vous pouvez raccorder votre piscine à l’eau chaude solaire de votre maison. D’autant qu’il sera plus facile de la chauffer, car lors des beaux jours, la demande en chauffage est moins importante. Ou bien vous pouvez installer un chauffage solaire autonome spécialement conçu pour la piscine.

Avantages et inconvénients

Le chauffage de piscine solaire présente de multiples avantages. Tout d’abord, il s’agit d’une installation assez économique. Acheter un panneau solaire thermique, voire plusieurs, est d’ailleurs plus avantageux qu’un panneau photovoltaïque. Et il n’y a pas besoin de longs travaux coûteux et complexes.

De plus, si votre installateur est Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) vous pouvez bénéficier d’aides de l’État pour financer votre installation (à condition que votre installation serve également à réchauffer votre logement) :

Ajouté à cela, vous chauffez votre piscine grâce à l’énergie du soleil ou sa chaleur, et d’une énergie en quantité illimitée ! Vous réalisez d’importantes économies d’énergie et vous êtes en autoconsommation solaire, c’est-à-dire que vous consommez votre propre énergie. Ainsi, vous êtes complètement indépendant d’un fournisseur d’énergie.

Cependant, il faut garder en tête que ce chauffage solaire pour piscine permet de réchauffer l’eau, mais qu’il n’est pas possible d’atteindre une température déterminée ou de franchir un écart thermique important. Mais la piscine étant principalement utilisée au printemps – été, cela ne devrait pas présenter de problème particulier.

Enfin, il s’agit d’un chauffage solaire écologique, car vous utilisez une énergie renouvelable. Les panneaux solaires ne rejettent aucun CO2 et ils sont à 90 % recyclables. Toutefois, même si ce chauffage ne consomme pas d’énergie, vous êtes dépendant de l’ensoleillement.

La pompe à chaleur

Fonctionnement de la pompe à chaleur

La pompe à chaleur, de type air-eau dans le cas du chauffage de la piscine, capte les calories présentes dans l’air pour réchauffer la température du système qu’elle dessert. Dans notre cas, elles sont diffusées dans l’eau du bassin.

Atout et contraintes

Le principal atout de la pompe à chaleur est qu’elle a une grande réactivité de chauffage. Contrairement aux panneaux solaires, la pompe à chaleur permet d’atteindre des températures importantes selon la puissance qu’elle affiche. En plus de cela, elle utilise beaucoup moins d’énergie qu’elle n’en délivre : 1 kW consommé pour 5 kW restitués. Son rendement est donc très intéressant et votre consommation d’énergie est minime.

Ce dispositif présente toutefois des inconvénients plus importants que le solaire. L’investissement initial est plus élevé et l’installation prend plus de place et n’est peut-être pas esthétique aux yeux de tous.

Dans tous les cas, pensez à couvrir votre piscine pour conserver les degrés et la chauffer le plus longtemps possible.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire