Accueil Autoconsommation Comment installer une seconde installation photovoltaïque ?

Comment installer une seconde installation photovoltaïque ?

par Béatrice

Vous avez déjà installé des panneaux solaires sur votre toit mais vous avez envie d’en installer de nouveaux sur votre maison. Cela peut arriver, vous pouvez avoir besoin de davantage de puissance ou vous souhaitez équiper une annexe de votre maison par exemple. Vous vous demandez si cela est possible ? Avant de vous lancer dans des travaux pour vos panneaux solaires, nous vous expliquons de quoi il retourne ainsi que les démarches à suivre de manière technique et légale. Votre seconde installation se passera le plus sereinement possible après la lecture de cet article ! 

seconde installation solaire

Pourquoi installer une seconde installation solaire ?

L’impact de la vente totale de la production 

Au début du photovoltaïque, si l’on retourne une dizaine d’années en arrière, les installations le plus souvent installées étaient en vente totale. Il existe plusieurs solutions lorsque vous avez des panneaux solaires : 

  • L’autoconsommation totale
  • L’autoconsommation avec vente du surplus
  • La vente totale

La vente totale est lorsque vous vendez la totalité de votre production énergétique à EDF Obligation d’Achat Solaire. En effet, depuis 2000, EDF ainsi que les Entreprises Locales de Distribution (ELD), ont l’obligation d’acheter en partie ou totalement, la production des installations solaires. EDF Obligation d’Achat Solaire a donc vu le jour. Au moment du lancement des obligations d’achat, les tarifs d’achat en vente totale étaient plus intéressants que l’autoconsommation avec vente du surplus, c’est pour cela que ce type d’installation était très répandu. Si vous avez installé des panneaux solaires avant 2017, vous avez sûrement dû opter pour la vente totale de votre production ! 

L’intérêt de l’autoconsommation avec vente du surplus

Si l’intérêt économique de la vente de la totalité de votre production est indéniable, lorsque vous faite le choix de la vente totale, vous ne faites pas d’économies sur votre facture d’électricité. Ce que l’autoconsommation avec vente du surplus permet, depuis son encadrement par l’arrêté tarifaire du 9 mai 2017. En effet, lorsque vous autoconsommez une partie de votre production d’énergie et que vous vendez votre surplus à EDF Obligation d’Achat d’une part vous faites des économies sur votre facture d’énergie, de l’autre vous gagnez de l’argent sur la vente de votre surplus d’énergie. Par ailleurs, l’arrêté tarifaire du 9 mai 2017 donne accès à une prime à l’autoconsommation en plus des tarifs de vente du surplus. Un avantage non négligeable qui fait qu’aujourd’hui l’autoconsommation avec vente du surplus est plus intéressante financièrement parlant que la vente totale.

Pourquoi ne pas changer de contrat d’achat ?

Vous pouvez, à raison, vous demander s’il n’est dans ce cas pas possible de changer de contrat d’achat et ainsi de passer de la vente totale à l’autoconsommation avec vente du surplus. Néanmoins, cela ne semble pas être une bonne idée puisque en cas de changement de formule, vous devrez rembourser EDF OA de tous les versements qui ont eu lieu depuis le début de votre contrat, réactualisés avec l’inflation. Cette opération ne sera pas rentable pour vous, il serait plus opportun d’installer de nouveaux panneaux solaires si vous disposez d’espace disponible et de conditions optimales (orientation et inclinaison).

panneaux solaires seconde installation

Qu’est-ce qu’une seconde installation solaire ?

Cela peut sembler bête comme question mais ça ne l’est pas ! En effet, on peut se demander à juste titre à partir de quel moment on considère que l’on installe une seconde installation  de panneaux solaires ? Est-ce au moment du changement de l’onduleur ? Lorsque l’on change la puissance nominale ? Ou lorsque l’on installe des panneaux solaires sur un autre emplacement ? 

Ce qui est considéré comme une seconde installation

Si l’on reprend la question du changement d’onduleur, non, cela ne signifie pas changer d’installation, il s’agit ici de maintenance. En revanche, si vous souhaitez changer la puissance nominale de vos panneaux, dans ce cas, il s’agit d’une nouvelle installation, même si on remplace les panneaux existants par des nouveaux panneaux d’un différent modèle. 

Les questions géographiques

Lorsque l’on parle d’une seconde installation solaire, il faut que la seconde installation se trouve sur un même site d’implantation. En général, deux installations distantes de moins de 100m sont considérées comme implantées sur un même site sauf si les bâtiments sur lesquels elles sont implantées appartiennent à des propriétaires indépendants.

Les questions de propriété

La question des différents propriétaires est importante ici. Pour y voir plus clair, il faut bien avoir en tête ces deux notions :

  • Pour des personnes physiques, deux personnes distinctes sont réputées indépendantes
  • Pour des personnes morales, l’indépendance des propriétaires s’évalue en particulier au regard du contrôle direct, indirect ou conjoint du code de commerce

Des bâtiments destinés à l’usage d’habitation et distants de moins de 100m sont considérés comme des sites distincts dès lors que l’un et l’autre de ces bâtiments pourrait assurer ses fonctions en l’absence du deuxième bâtiment. Dans ce cas, le tarif auquel l’installation est éligible est diminué de 10%. Concrètement, si deux maisons situées à moins de 100m peuvent accueillir une famille, il s’agira de sites distincts. En revanche, si une maison classique possède un garage ou une dépendance, cela représente un seul bâtiment. Si la loi fait autant de précisions c’est parce que dans le passé, des personnes faisaient des séparations cadastrales sur leurs bâtiments pour avoir plusieurs fois le meilleur tarif d’achat en faisant quand même les économies d’échelle à l’installation.

Que dit la loi pour une seconde installation ?

Ce qui nous amène ici à l’aspect législatif de la démarche. En effet, la pose de panneaux solaires est bien encadrée afin d’éviter tout débordement avec toutes les aides et tarifs d’achat qui sont mis en place pour le photovoltaïque. 

panneaux photovoltaïques seconde installation

Si votre 1ère installation a plus de 18 mois

S’il y a plus de 18 mois entre les deux demandes de raccordement des installations, les règles ne changent pas par rapport à une toute nouvelle installation. En effet, si vous respectez les conditions décrites plus haut (changement de puissance nominale ou installation d’une toute nouvelle installation, à moins de 100m de la première appartenant à une seule et même personne) vous pouvez installer normalement votre seconde installation

Si votre 1ère installation a moins de 18 mois

Si les deux demandes de raccordement des installations sont éloignées dans le temps de moins de 18 mois, on considère la somme des puissances des deux installations qu’on notera P et Q : 

  • Si P + Q est supérieur à 9 kWc, alors il n’y a pas d’éligibilité à des tarifs d’achat ou prime
  • Si P + Q est supérieur à 3 kWc et inférieur à 9 kWc, alors le tarif d’achat auquel la nouvelle installation peut prétendre est de 85% du tarif en vigueur pour la vente totale et les primes auxquelles l’installation peut prétendre sont de 75% de leur montant en vigueur. Le tarif du surplus n’est jamais modifié
  • Si P+Q est inférieur à 3 kWc, il n’y a pas de modification du montant du tarif d’achat et des primes

On ne saurait que vous conseiller de veiller à ne pas dépasser 9 kWc afin de garder des avantages intéressants avec cette seconde installation.

Si vous souhaitez installer une seconde installation chez vous c’est tout à fait possible ! Mais pas n’importe comment ! Il vous faudra veiller à bien répondre aux différents critères et à bien choisir la bonne puissance d’installation. Installer des panneaux solaires est avantageux si vous le faites intelligemment, en calculant bien la rentabilité du projet et en identifiant bien vos objectifs. Si vous aviez fait le choix d’une installation avec vente totale, c’est l’occasion pour vous de faire des économies en plus du fait de gagner de l’argent en vendant votre surplus. Si vous ne savez pas si vous pouvez accueillir une seconde installation solaire chez vous, nos conseillers énergie chez Hello Watt sont disponibles pour répondre à toutes vos questions au 09 71 07 07 40 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h, votre appel ne sera pas surtaxé

ces articles vont aussi vous intéresser :

Laissez un commentaire