Accueil Actus Comment financer son énergie solaire ?

Comment financer son énergie solaire ?

par La rédaction

Alliés fidèles de la transition énergétique, les panneaux solaires présentent le triple avantage de produire une électricité verte, d’être rentables et d’être discrets. Pour toutes ces raisons, de nombreux foyers français se tournent vers cette solution d’avenir. Cependant, l’installation et les panneaux eux-mêmes restent un investissement qui peut être lourd à financer. Heureusement pour vous, de nombreuses solutions existent !

panneaux-solaires-soleil

La revente d’énergie solaire et aides 

Le premier moyen de financer son installation solaire est de passer par le système de revente automatique, EDF OA. Si vous souhaitez revendre votre électricité, le fournisseur d’énergie est obligé d’acheter votre énergie, et ce, à un tarif fixe pendant 20 ans garanti par l’État. Bénéficier de ce tarif fixe est une chance, car cela permet de calculer plus sereinement le retour sur investissement de vos panneaux solaires, sachant que l’ensoleillement de votre région peut varier à la marge d’une année à l’autre. Dans cette optique-là, vous devez facturer EDF tous les ans à la date d’anniversaire de votre installation. En revendant votre électricité, vous serez donc payé annuellement et pas mensuellement. Il est également important de mentionner que contrairement à ce qu’une rumeur colporte, EDF ne finance pas directement l’installation de vos panneaux solaires, mais indirectement via le rachat annuel de votre électricité. Heureusement, pour alléger la charge financière de votre énergie solaire, de nombreuses aides sont disponibles. 

Le gouvernement souhaitant atteindre l’objectif de zéro émission carbone pour 2050, il aide donc au financement de la transition énergétique des foyers. Pour cela, un grand plan d’aide  a été mis en place, mais le gouvernement ne finance pas à 100% votre énergie solaire. Il y a, pour être clair, deux grandes aides principales en plus du tarif fixe subventionné par l’État. La première aide est la prime à l’autoconsommation, qui va varier en fonction de la puissance de votre installation. Cette aide est, comme pour le rachat de votre électricité, versée annuellement pendant 5 ans. Si vous recevez par exemple 1000€ au total d’aides, vous recevrez donc 200€ par an cinq années de suite. Voici un petit récapitulatif du montant de cette aide : 

  • Puissance de l’installation inférieure à 3 kWc = 1140 € sur 5 ans
  • Puissance de l’installation inférieure à 9 kWc = 2520 € sur 5 ans
  • Puissance de l’installation inférieure à 36 kWc = 5760 € sur 5 ans
  • Puissance de l’installation inférieure à 100 kWc = 8000 € sur 5 ans

Il y a également les aides locales, malheureusement peu nombreuses et très diverses en fonction de l’endroit où vous habitez. Pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre mairie, de votre conseil général ou de votre conseil régional. Enfin, les installations d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc peuvent bénéficier d’un taux de TVA réduit à 10%.

panneaux-solaires-installation

Financer son énergie solaire : fonds propres et prêts

Il convient de commencer par parler de l’auto-consommation, c’est-à-dire ,pour simplifier, de brancher votre installation solaire directement au réseau électrique de votre domicile. Certes, cela n’aide pas directement à financer votre énergie solaire, aucune somme n’étant reversée sur votre compte bancaire. Mais, grâce à de plus ou moins grandes économies sur vos factures d’électricité, cela permet de rentabiliser votre installation sur sa durée de vie. Sachez également qu’en cas d’autoconsommation, vous pouvez toujours revendre les surplus d’électricité à EDF. Ici, l’installation sera toutefois directement faite à partir de vos économies personnelles. On parle ici d’autofinancement. Cette option, bien que très attractive, implique un certain capital de départ, ce qui peut être un frein pour de nombreux foyers. 
Heureusement, de plus en plus de banques acceptent d’aider à financer des installations solaires. Parmi elles, de nombreuses banques en ligne, souvent plus enclines à financer des projets verts que les banques traditionnelles. L’obtention d’un crédit pour réduire son empreinte écologique ne devant pas être un frein ! De plus, avec la revente de votre électricité, ou bien par les économies issues de votre autoconsommation, il est parfois possible d’avoir pour ainsi dire un emprunt qui ne vous coûte rien (faîtes bien-entendu attention à votre situation financière avant de contracter un prêt). Vous l’aurez compris, il existe de nombreux moyens de financer votre énergie solaire, que cela soit par la revente ou par la consommation de l’énergie que vous allez produire, ou bien grâce à des aides et des emprunts !

Les articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire