Accueil Actus Pourquoi déclarer l’installation de ses panneaux solaires à son assureur ?

Pourquoi déclarer l’installation de ses panneaux solaires à son assureur ?

par Marie Jehanne

Ces dernières années, les panneaux solaires photovoltaïques ou plus communément appelés panneaux photovoltaïques sont de plus en plus plébiscités par les particuliers. Grâce à un taux d’ensoleillement en augmentation constante, ces panneaux représentent un investissement rentable sur la durée et permettent de produire une énergie propre et renouvelable. 

Qu’est-ce qu’un panneau photovoltaïque ?

Avant de vous présenter comment et par qui assurer vos panneaux, faisons le point sur ce que l’on appelle panneaux solaires photovoltaïques. 

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il existe une différence entre panneau solaire et panneau solaire photovoltaïque. Le premier va transformer l’énergie solaire en chaleur (panneau thermique), tandis que le second va permettre de transformer cette même énergie en électricité. En effet, ces panneaux sont constitués de cellules à base de silicium capables de capter la lumière. Les photons vont frapper ces cellules et créer de l’énergie qui va être transmise aux électrons du matériau (silicium). C’est pourquoi, afin de recevoir un maximum de lumière, les panneaux photovoltaïques vont être posés sur les toitures les plus exposées au soleil.

Pourquoi investir dans l’électricité photovoltaïque ?

Si l’électricité photovoltaïque est respectueuse de l’environnement, faire le choix de l’énergie solaire a également bien d’autres avantages. En effet, en plus de contribuer à la réduction des émissions de CO2, c’est une solution durable et économique sur le long terme. Premièrement, les panneaux solaires photovoltaïques sont faciles à installer, sauf cas particulier, vous pouvez compter un jour pour l’installation. Ils ont également, une durée de vie de 10 à 20 ans en moyenne. Ils ne connaissent quasiment pas d’usure et demandent peu d’entretien. Par exemple, un nettoyage trois fois par an sera largement suffisant. 

À première vue, l’électricité photovoltaïque n’a pas l’air rentable. Et vous avez raison ! L’investissement de départ va être assez onéreux. Il faut compter 7 000 € en moyenne par foyer. Mais ne vous inquiétez pas, les frais seront bien vite amortis. Notamment, le gouvernement propose des aides publiques pour l’installation de panneaux solaires

Puisque vous produisez vous-même votre électricité, vous allez pouvoir économiser sur votre facture de consommations énergétiques. Comme cette énergie est gratuite, vous allez faire des économies. Et contrairement aux idées reçues, pas besoin que le soleil brille tout le temps, la lumière du jour va suffire à produire de l’électricité.

Enfin, sachez également qu’en plus de l’autoconsommation, vous avez la possibilité de revendre l’électricité photovoltaïque que vous produisez à un fournisseur d’énergie. Vous pouvez soit en vendre une partie et utiliser le reste pour votre consommation personnelle, soit vendre la totalité de l’électricité produite.

Dans les deux cas, vous devrez faire un raccordement au réseau avec ENEDIS. Mais pour ce qui est du fournisseur d’énergie, vous êtes libre de revendre à qui bon vous semble, y compris à des fournisseurs locaux.

Pourquoi faut-il assurer ses panneaux solaires ?

L’usage de panneaux solaires photovoltaïques a beaucoup d’avantages et demande un investissement initial important. Il serait dommage de ne pas profiter de votre installation à cause d’un produit défectueux ou à cause d’une catastrophe naturelle qui rend vos panneaux non-fonctionnels. Assurer vos panneaux photovoltaïques va vous permettre de contrer ces risques et de les utiliser en toute sérénité. Avec une assurance comme Homebrella, l’assurance habitation des locataires par exemple, vous pourrez vous assurer en tant que locataire et sans engagement. 

Quels sont les risques ?

Les risques impactant vos panneaux

Le risque le plus important pour vos panneaux est une catastrophe naturelle. Si celle-ci est rare, elle risque néanmoins de causer des dommages irréversibles sur vos panneaux (casse ou détérioration des cellules). Dans ce cas, vous n’aurez pas d’autres choix que d’investir dans de nouveaux panneaux. Vous assurer permet donc de limiter les frais et de sécuriser votre investissement. Voici quelques exemples de catastrophes naturelles : gel, grêlons, tempête, neige importante, inondation, foudre, tremblement de terre…

Les panneaux solaires sont faciles à installer… et également à désinstaller. De ce fait, si votre toit est facilement accessible, vous vous exposez à un risque de vol. Les cambrioleurs peuvent aisément démonter votre installation sans qu’il y ait de signes d’effraction. 

Les risques liés à l’installation de panneaux solaires

En plus des risques de dommages sur vos panneaux, l’installation de panneaux solaires n’est pas sans danger. Une mauvaise installation peut être la cause de sinistres sur votre habitation. 

Il s’agit principalement d’un risque d’incendie, et dans une moindre mesure, d’un risque d’explosion. Vous devez donc également prendre en compte lorsque vous assurez vos panneaux, les dommages qu’ils pourraient eux-mêmes causer.

Comment assurer ses panneaux photovoltaïques ?

Mon assurance habitation protège-t-elle mes panneaux solaires ?

Certains contrats d’assurance habitation couvrent les panneaux solaires photovoltaïques. Assimilés à des biens immobiliers, ils peuvent être couverts par votre assurance multirisque habitation (MRH). Si vous n’avez pas opté pour ce type de contrat pour votre logement, il est peu probable que celle-ci protège vos panneaux et vous devrez prendre une assurance complémentaire. Mais si vous avez ce contrat, nous vous conseillons de contacter votre assureur. Il pourra alors vous indiquer si vous êtes déjà couvert ou bien modifier votre contrat. Dans le second cas, il va faire un avenant qui précisera votre nouvelle installation. Selon la surface couverte et si vous choisissez des garanties supplémentaires, cela entraînera une hausse de votre prime d’assurance. 

De manière générale, vous devez vous assurer que la responsabilité civile est bien inclue dans votre contrat MRH. En effet, elle est nécessaire pour vous protéger contre les éventuels dommages causés par votre installation. C’est elle qui permettra de vous indemniser en cas d’incident. Notez d’ailleurs, qu’elle est même obligatoire, si vous souhaitez vendre votre électricité et que vous êtes raccordé au réseau des panneaux photovoltaïques.

Quelles sont les garanties prévues par l’assurance habitation ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la responsabilité civile va vous permettre de couvrir les dégâts causés par vos panneaux solaires. Mais pour être paré contre tout sinistre causé par l’environnement extérieur sur vos panneaux, nous vous conseillons d’ajouter les garanties suivantes à votre contrat d’assurance habitation :

  • garantie vol ;
  • vandalisme ;
  • défaut d’étanchéité (en cas de dégâts des eaux) ;
  • dommages résultant d’aléas climatiques (grêle, tempête, foudre…) ;
  • incendie ;
  • défauts d’installation et équipements auxiliaires.

Panneaux destinés à votre propre consommation

Si votre contrat multirisque habitation ne vous permet pas de couvrir vos panneaux solaires, vous pouvez opter pour une assurance spécifique avec d’autres garanties :

  • la garantie dommages aux biens : cette garantie va vous permettre d’assurer vos panneaux au même titre que votre mobilier familial. La valeur de vos panneaux solaires va donc être ajoutée à ces biens. Vous serez donc couvert contre les événements naturels, mais également pour les incendies et le vol. Ainsi en cas de sinistre, les panneaux solaires photovoltaïques seront remplacés à neuf, ou avec un degré de vétusté ;
  • la garantie dommages-ouvrage : cette garantie intervient en cas de problème lors de l’installation. Si elle est plus spécifique, elle permet de financer les réparations ainsi que les éventuels surcoûts jusqu’à 10 ans après la pose ;

Comment être couvert si vous vendez de l’électricité ?

Dans le cas où vous vendez une partie ou la totalité de l’électricité que vous produisez, d’autres assurances peuvent vous intéresser. En voici quelques-unes :

  • l’assurance responsabilité civile pour le photovoltaïque : dès lors que vous vendez de l’électricité, vous devez souscrire à une assurance responsabilité civile. Elle est obligatoire et elle vous sera demandée dans le contrat de raccordement. En effet, votre installation de panneaux solaires photovoltaïques est connectée à tout un réseau public de distribution d’énergie. En cas d’installation défectueuse, vous risquez d’abîmer ce réseau, voire même, de causer un accident en dehors de chez vous. Afin de se protéger, le gestionnaire de réseau (EDF par exemple) vous demandera une attestation mentionnant explicitement la responsabilité civile de votre activité de production d’électricité solaire par panneaux photovoltaïques ;
  • l’assurance perte d’exploitation ou perte de production : si vous accusez des pertes financières suite à une panne et à la non-revente de votre électricité, cette assurance vous permet de vous indemniser le temps de la réparation ;
  • la garantie décennale : cette garantie s’applique au poseur de panneaux et est obligatoire. Il s’agit de la responsabilité civile décennale et couvre les vices et dommages lors de la construction.

Vous avez, dès à présent, toutes les informations pour assurer vos panneaux solaires et prévenir les éventuels dommages. N’hésitez pas vous rendre sur un site qui vous permettra d’obtenir plus de renseignements à ce sujet ou contacter directement l’un de ses experts. 

Les articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire