Accueil Actus Bornes de recharge pour voitures électriques : comment ça marche ?

Bornes de recharge pour voitures électriques : comment ça marche ?

par Marie Jehanne

Vous avez pour projet d’acheter un véhicule électrique ? Adieu les pleins d’essence aux prix mirobolants ! Mais comment fonctionne la batterie de votre véhicule ? Et les bornes de recharge pour voitures électriques : quelles solutions s’offrent à vous ? Voilà des interrogations cruciales pour tout nouvel acquéreur d’une berline, d’un SUV ou d’une citadine électrique. Mon Panneau Solaire vous indique la marche à suivre.

voiture en cours de chargement sur une borne de recharge

Définir l’usage et les caractéristiques de son véhicule électrique

Un modèle de voiture électrique vous a tapé dans l’œil ? Renault Zoé, Toyota Prius, Citroën C-Zéro, Mia Electric, Peugeot iOn ? Les plus grandes marques automobiles ont développé des modèles tout électriques, à la pointe de la technologie. Au-delà du design, questionnez d’abord votre mobilité et vos pratiques. 

Les déplacements versus le type de recharge

Vous faites des kilomètres à longueur de journée ? Assurez-vous d’être équipé d’un boîtier de rechargement à la maison pour alimenter votre batterie en un temps limité. Anticipez aussi la recharge de votre véhicule sur des bornes en libre-service sur votre chemin : une sécurité en plus, en cas de déchargement important de la batterie.

Si en revanche vos déplacements se limitent à de simples allers-retours de courte distance, une prise standard ou une prise renforcée installées au domicile sont amplement suffisantes pour couvrir vos besoins en énergie.

La capacité de la batterie électrique et sa recharge

Les modèles de véhicules électriques ou hybrides présentent des batteries comprises généralement entre 8 et 100 kWh. Cette notion sert à calculer :

  • L’autonomie de la batterie de votre voiture. À raison de 15 kW dépensés en moyenne pour 100 km parcourus, l’autonomie sera de 330 km environ avec une batterie électrique d’une puissance de 50 kWh.
  • La consommation énergétique d’un plein de batterie, en tenant compte du prix de l’électricité en cours (à multiplier par la capacité de la batterie, de 50 kWh par exemple).
comment se recharge une voiture électrique ?

Attention, le temps de chargement de la batterie diffère d’un modèle à l’autre. Comptez une charge rapide de 30 minutes pour un véhicule d’une puissance de 50 kWh sur une station de charge en courant continu. Branchez en revanche un véhicule d’une puissance de 22 kWh à un boîtier ou à une prise standard (borne de recharge pour voiture électrique) en comptant 8 à 12h. 

Choisir un point de recharge pour sa voiture électrique

Au domicile privé

Environ 9 utilisateurs de voiture électrique sur 10 préfèrent recharger la batterie de leur véhicule à la maison. Vous êtes propriétaire d’une maison, d’un pavillon ou d’une villa d’où vous pouvez garer votre voiture ? Bonne nouvelle, la recharge à domicile est simple à mettre en place. Vous vivez en copropriété ? Il vous faudra probablement obtenir l’accord du syndicat, selon l’installation prévue.

Comment recharger sa voiture électrique ? Trois possibilités s’offrent à vous :

  • utiliser une prise domestique standard, avec un câble de recharge compatible ;
  • s’équiper d’une prise renforcée et sécurisée pour charger le véhicule plus rapidement sans risque de surchauffe ;
  • installer un boîtier fixé au mur, solution la plus répandue, car elle est sécurisée et très efficace.

Vos dépenses d’électricité apparaissent sur la facture de votre fournisseur d’énergie globale du domicile.

Dans l’espace public 

Les bornes de recharge pour voitures électriques publiques représentent environ 10% des recharges effectuées par les automobilistes roulant à l’électrique. Mais toutes les régions ne présentent pas le même taux d’équipement. Certaines applications (Ev Charging de Newmotion, DataGouv notamment) vous aident toutefois à identifier les points de chargement les plus proches de chez vous. Les bornes sont accessibles généralement dans des parkings publics ou proches des commerces et des points stratégiques en ville. Attention, cette technologie n’est pas compatible avec tous les modèles de voitures électriques. La recharge est facturée à l’heure, payable directement sur la borne par carte bancaire, ou par abonnement mensuel ou annuel.

Utiliser des prises ou bornes de recharge pour voitures électriques

La prise standard ou renforcée

La prise standard à votre domicile présente un avantage considérable : son accessibilité. Depuis une prise extérieure (garage, jardin, cour privée), vous n’avez qu’à brancher votre voiture, muni d’un câble domestique vendu avec ou à part du véhicule, appelé aussi câble de recharge occasionnelle. Une vérification électrique préalable est cependant nécessaire, pour éviter les risques de surtension dans le réseau électrique. Faites appel à un électricien en cas de doute. L’inconvénient de la prise standard est sa puissance limitée : 2,3 kW maximum pour 100 à 150 kilomètres d’autonomie en 12h de recharge. Mieux vaut avoir du temps… Et un usage limité de votre véhicule !

bornes de recharge pour voiture électrique

La prise renforcée vous permettra d’atteindre une puissance de 3,7 kW et de charger 200 km d’autonomie votre batterie pendant la nuit (équivalence de 12h). Ce petit dispositif a un coût plus élevé lorsqu’il est accompagné d’un disjoncteur différentiel.

Le boîtier mural de recharge domestique

Ce boîtier offre bien plus d’avantages que les dispositifs précédents. D’une puissance comprise entre 7 et 22 kW, cette borne permet de charger votre batterie électrique rapidement : 6 à 8h selon le modèle de la voiture. La protection du boîtier est optimale écartant tout risque de surtension. Certaines machines sont même modulables et enclenchent le chargement à l’heure de votre choix. Votre contrat d’électricité ou d’énergie renouvelable différencie les heures pleines des heures creuses ? Programmez alors votre appareil de recharge la nuit, pour réaliser des économies d’énergie. L’achat et l’installation ont un coût, à prendre en compte pour votre projet de conversion à l’électrique.

Différentes marques de boîtiers muraux ont été développées, comme Wallbox de Schneider Electric, Witty de Hager, G2-Mobility, E-Station, etc. Et pour chaque marque, plusieurs modèles à des prix plus ou moins élevés. 

La borne de recharge collective

En pleine croissance, le transport électrique devrait accélérer la mise en place de bornes de recharge collectives en libre-service dans l’espace public ou au sein d’enseignes privées (supermarchés notamment). L’avantage de ce dispositif est qu’il permet de recharger très rapidement une batterie électrique. Pour l’instant solution d’appoint, la borne collective permettra à l’avenir de recharger des véhicules sur de longues distances, comme un automobiliste irait faire son plein dans une station essence sur l’autoroute.

À ce jour, toutes les bornes (issus de fabricants différents) ne présentent pas les mêmes capacités de recharge. Comptez 22 kW dans les concessions Renault, 50 kW maximum au sein du réseau Lidl, 250 kW sur les Superchargeurs Tesla, et jusqu’à 350 kW sur les stations Lonity. Plus forte est la puissance, plus rapide sera le chargement : 2h sur une borne de 22 kW pour obtenir 40 % d’autonomie du véhicule, et seulement 1h pour récupérer 85 % d’autonomie sur une borne de 50 kW.

Votre projet d’achat de voiture électrique se concrétise ? Demandez à votre concessionnaire ou au vendeur particulier de vous renseigner sur la puissance de la batterie, la prise du véhicule et sa compatibilité aux bornes de recharge pour voitures électriques. C’est en évaluant tous ces paramètres que vous définirez le mode de recharge le plus adapté à vos besoins.

Les articles qui pourraient vous intéresser

Laissez un commentaire