Accueil Installation Combien faut-il de panneaux solaires pour une maison de 100 m² ?

Combien faut-il de panneaux solaires pour une maison de 100 m² ?

par Hugo

Vous souhaitez passer aux énergies renouvelables en installant des panneaux solaires photovoltaïques sur votre maison de 100 m² ? Vous ne savez pas combien de panneaux solaires sont nécessaires ? Estimer le nombre de panneaux solaires qu’il faut pour couvrir son habitation peut s’avérer fastidieux. Il faut en effet prendre en compte de nombreux paramètres, savoir à quoi correspondent les kilowattheures, les kilowatt-crête, faire la différence entre autoconsommation totale et autoconsommation partielle. Bref, vous pouvez vite passer votre samedi après-midi à essayer d’y comprendre quelque chose. Dans cet article, on vous propose d’y voir un peu plus clair pas-à-pas en prenant pour exemple l’installation de panneaux solaires sur une maison de 100 m². On vous le promet, vous n’allez pas y passer la journée !

Panneau solaire maison 100 m²

Combien de panneaux solaires pour une maison de 100 m² : calculez vos besoins en électricité

Vous vous en doutez, savoir combien de panneaux solaires installer sur votre maison de 100 m² ne dépend pas uniquement de la surface. Il faut également prendre en compte ses habitudes de consommation , le nombre de personnes vivant dans le logement ainsi que la configuration de votre toiture (surface disponible, orientation, inclinaison de votre toit, ombrage…)

Avant toute chose, il faut évaluer ses besoins de consommation annuels. Et pour cela, rien de mieux que de sortir ses factures d’électricité ! Ces dernières vous indiqueront précisément votre consommation électrique annuelle, exprimée en kilowattheure (kWh). Vous avez égaré vos factures d’électricité ? Pas de panique ! Regardons ensembles comment estimer sa consommation rapidement. Généralement, on répartit les postes de consommation électrique en 4 catégories :

  • Le chauffage consomme en moyenne 110 kWh / m² /  an
  • Les appareils électriques consomment 1 100 kWh / ménage / an
  • L’eau chaude consomme 800 kWh / personne / an
  • La cuisson consomme 200 kWh / personne / an

Prenons donc l’exemple d’une maison de 100 m² qui abrite 4 personnes et sortons la calculatrice ! Cela donne une consommation annuelle de 16,1 mWh par an. En règle générale, il faut néanmoins dimensionner son installation solaire de manière à couvrir un tiers de ses besoins en électricité. Dans notre cas il faudra donc que l’installation solaire puisse fournir 5,3 mWh par an.

Panneaux solaires : autoconsommation partielle, totale ou revente totale ?

Il faut maintenant savoir ce que vous voulez faire de l’électricité que vos futurs panneaux solaires produiront. Cela ne va peut-être pas de soit pour vous, mais vous pouvez choisir de ne pas consommer l’électricité produite par les panneaux solaires installés sur votre maison. Vous pouvez en effet la revendre à un fournisseur d’énergie. Cela est intéressant si vous voulez par exemple couvrir votre résidence secondaire dans laquelle vous vous rendez seulement l’été. En effet, vous ne consommerez pas l’énergie produite durant l’année, il serait dommage de ne pas en tirer profit ! Si vous souhaitez consommer l’électricité produite par vos panneaux solaires, vous serez alors en autoconsommation. Dans ce cas, deux possibilités s’offriront à vous :

  • L’autoconsommation totale : vous consommez en totalité l’électricité produite. Si votre maison de 100 m² n’est pas raccordée au réseau d’électricité, c’est la formule que vous devrez choisir, néanmoins vous devrez alors investir dans des batteries de stockage
  • L’autoconsommation partielle ou avec vente du surplus : c’est l’option qui concerne la grande majorité des logements équipés de panneaux solaires. Elle vous permet de vendre l’électricité non-consommée, le plus souvent dans le cadre du dispositif EDF Obligation d’Achat

Ainsi, si il s’agit de votre logement principal et qu’il est raccordé au réseau électrique ENEDIS, optez pour l’autoconsommation avec vente de surplus. Vous disposerez ainsi d’une certaine autonomie de consommation tout en amortissant l’électricité que vous achèterez à votre fournisseur lorsque les panneaux solaires installés sur votre maison de 100 m² ne produiront pas. Si votre toit le permet, n’hésitez donc pas à installer une capacité de production plus importante que vos besoins en électricité ne le nécessitent. Par ailleurs cela diminuera le prix unitaire du kWh produit compte tenu des coûts fixes inhérents à l’installation de panneaux solaires (déplacement de l’équipe de poseurs, démarches administratives). 

Pose panneaux solaires maison 100m2

Combien de panneaux solaires pour une maison de 100 m² ?

Rentrons dans le vif du sujet ! La capacité d’un panneau ou d’une installation solaire se mesure en kilowatt-crète (kWc). 1 kWc correspond à une installation solaire qui fournit une puissance de 1 kW lorsqu’elle bénéficie de conditions d’ensoleillement optimales (25 c° soit environ 1 kW / m²). Vous l’aurez compris, 1 kWc ne fournira donc pas la même quantité d’électricité selon que vous habitiez à Lille, Lyon ou Marseille. Dans notre calcule, on prendra comme valeur de référence 1200 kWh / kWc / an (ce qui correspond au rendement d’une installation solaire située à Nantes). Il n’y a plus qu’à sortir la calculatrice ! Pour des besoins de 16,1 mWh / an, il faudra donc installer 15 panneaux de 300 Wc : ce qui représente une installation de 4,5 kWc. Étant donné que la surface moyenne d’un panneau solaire est de 1,8 m², l’installation fera environ 27 m². Comme évoqué plus haut, vous pouvez, si la surface de votre toit le permet, augmenter le nombre de panneaux de votre installation afin de pouvoir vendre le surplus qui sera produit et faire des économies !

Quel prix pour des panneaux solaires par m² ?

Grâce à nos petits calculs, on peut facilement estimer le prix des 15 panneaux solaires nécessaires pour une maison de 100 m². Le coût d’une telle installation dépendra de la pose effectuée et des différentes caractéristiques propres à votre maison. Dans notre exemple, nous avons choisi l’autoconsommation avec vente de surplus. La bonne nouvelle, c’est que, dans ce cas, vous bénéficierez d’une prime à l’autoconsommation photovoltaïque. Pour une installation de de 4,5 kWc, elle sera de 290 € / kWc, soit 1305 € répartis sur cinq ans. En couvrant votre maison de 100 m² avec des panneaux solaires installés en surimposition – qui coûtent en moyenne 2500 € par kWc – votre installation coûtera donc 9945 €, après déduction de la prime à l’autoconsommation. Somme que vous pourrez amortir en vendant le surplus non consommé aux fournisseurs d’énergie au tarif de 0,10 € / kWh via le dispositif des Obligations d’Achat.

ces articles vont aussi vous intéresser :

Laissez un commentaire